Ecole de musique de Valognes.png
Harpe et violoncelle.png

Réponse 1 :

La harpe celtique est un instrument de musique à cordes ancien, répandu en Irlande (cláirseach), en Écosse (clársach), au Pays de Galles (telyn), en Bretagne (telenn) et en Galice (Espagne), pour jouer et accompagner la musique celtique. Elle jouit d'un regain de popularité en Bretagne depuis les années 1950. Plus petite que la harpe de concert, elle est plus maniable. Elle possède un répertoire propre né de l'époque où elle était l'instrument des musiciens ambulants. Elle fait notamment partie des symboles de l'Irlande.

Réponse 2 :

La harpe andine (arpa andina) est un instrument important du patrimoine musical péruvien et sur toute la Cordillère des Andes. Importée par les Conquistadores, elle a été adaptée pour répondre aux besoins d'expression musicale propres à la région.

Réponse 3 :

La harpe classique

Famille : cordes pincées

Descriptif : d’une forme plutôt triangulaire, quarante-sept cordes de différentes tailles y sont tendues pour produire les notes. Plus une corde est courte, plus elle est aigue. Il y a également sept pédales qui modifient la longueur des cordes afin de produire les altérations (dièse et bémol). Pour en jouer, il faut pincer les cordes avec la pulpe des doigts.

Origines : c’est un instrument très ancien, qui daterait certainement de l’Antiquité. On retrouve dans l’Ancien Testament une évocation de la « harpe de David ».

Nom du musicien : harpiste